Frelons asiatiques

Le frelon asiatique est de plus en plus présent dans la région. Pour informer la population et lutter contre ce nuisible en signalant sa présence, les services préfectoraux ont créé un site Internet et une application.

FRELON ASIATIQUE ET RECHERCHE DE NIDS

Le frelon asiatique  poursuit sa progression sur le territoire régional. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés au cours de l’année :

  • Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,
  • Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

1 Règlement UE 2016/1141 de la Commission du 13 juillet 2016
2 Arrêté du 26 décembre 2012
3 FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement et en envoyant si possible une photo : 
  • Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr
  • En téléchargeant l’application mobile « Frelon Asiatique »

2021 : Des indicateurs à la hausse
L'année 2020 a été une année record en termes de présence du frelon asiatique sur l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes, avec une hausse explosive du nombre de nids découverts (2900 en 2020 contre 786 en 2019). Malgré un hiver plus rigoureux et des gelées tardives, ce printemps 2021 enregistre déjà un nombre de nids primaires équivalent à la même période en 2020 !
Sans préjuger de l'évolution attendue sur l’été- automne prochain, cela nous incite à la plus grande vigilance ... Il est donc essentiel de déclarer, nous comptons sur vous !

 

Section apicole GDS Auvergne Rhône-Alpes